A la une, Actualité, Santé,

Côte d’Ivoire: San-Pedro enregistre deux cas d’Ebola, une campagne de sensibilisation engagée

Le préfet de région, préfet du département de San-Pedro, Coulibaly Ousmane, en phase avec le comité Départemental de lutte contre les épidémies a décidé de renforcer la campagne de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola dans la localité de San-Pedro.
Selon le Docteur Angaman Ekpénon Dominique, Directeur régional de la santé de San-Pedro depuis le 14 août où la Côte d’Ivoire a enregistré son premier  cas d’Ebola, la cité portuaire du sud-est a elle aussi enregistré à ce jour, deux cas ont pu être  isolées et leur entourage a vaccinés.
Mettant l’accent sur le rôle majeur du citoyen pour une lutte collective contre cette épidémie, le Directeur régional de la santé de cette localité a invité la population  à plus de vigilance.
« Ce que nous attendons de la population,  c’est qu’elle soit vigilante. La vigilance surtout vis-à-vis ses personnes venant d’ailleurs. Parce que le cas enregistré en Côte d’Ivoire, est un cas importé. Il est venu en transport commun avec les personnes qui sont descendus à Guéssabo en direction de San-Pedro », a expliqué Dr Angaman Ekromon Dominique.
Pour le Secrétaire Général 2 de préfecture, Koffi Yao Kan Claude, il faut strictement respecter les mesures dictées par les autorités compétentes en vue de freiner la propagation de la maladie (Ebola).
La menace de la pandémie étant réelle, les chefs de villages, les chefs de communautés ainsi que les associations doivent tous d’engager cette campagnes de sensibilisation.
La maladie à virus Ebola est une maladie virale aiguë, sévère, se caractérisant initialement par des symptômes non spécifiques, de type pseudo grippaux : apparition brutale d’une fièvre supérieure à 38°C, une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête et une irritation de la gorge.
Ces symptômes sont suivis de vomissements, de diarrhées, d’éruptions cutanées, d’une atteinte rénale et hépatique et dans certains cas, d’hémorragies internes et externes.
La durée d’incubation, c’est-à-dire, le temps écoulé entre l’infection et l’apparition des symptômes, varie de 2 à 21 jours, mais est le plus souvent comprise entre 5 et 12 jours.
Zétia

Partager cet article:

2500total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires