A la une, Actualité, Société,

Côte d’Ivoire : la jeunesse de San Pédro mise au centre de la prise de conscience sur la dégradation de l’environnement

Un panel marquant la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse, s’est déroulé le jeudi 12 août 2021, à la salle de conférence des grandes endémies de San-Pedro.

Organisé par la direction régionale de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, en collaboration avec la direction régionale de l’agriculture et l’ONG IYF, ce panel a enregistré la participation de quelques chefs d’administrations et des présidents d’association de jeunesse de la localité de San-Pedro.

La Journée internationale de la Jeunesse de cette année a eu pour thème :
«Transformer les systèmes alimentaires : les innovations des jeunes pour la santé humaine et celle de notre planète ». C’est au tour de ce thème qui aborde aussi la question de la dégradation avancée de l’environnement constatée dans le monde que les activités de la journée internationale de la jeunesse se sont déroulées.
La Direction régionale de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mme Kouakou Aya Esther a pointé d’un doigt accusateur le monde agricole dans la dégradation de l’environnement.
« De plus en plus, nous avons un environnement qui est très pollué. Les agriculteurs voulant tellement tirer profit, que nous assistons à des pratiques qui ne sont vraiment pas de nature à pérenniser les productions, parce que ces pratiques détruisent notre sol », a-t-elle souligné, invitant l’assistance à suivre avec beaucoup d’intérêt la conférence.
Dans leurs exposés, messieurs Manda Roméo, chef de service production et contrôle qualité de la direction régionale de l’Agriculture et du Développement rural, Tissé Topka Bernard, Directeur régional de l’environnement et du développement durable et le Pasteur Koffi Franck, coordonnateur de l’ONG IYF San-Pedro se sont attaqués aux inégalités en matière de sécurité alimentaire, la perte de la biodiversité, et de les menaces contre l’environnement.
Pour remédier à ces problèmes, les panélistes ont évoqué plusieurs aspects qui concernent notamment la nécessité de l’innovation technologique, une réelle volonté politique et institutionnelle, le respect de l’environnement et le changement de mentalité.
La Journée Internationale de la Jeunesse, adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 1999, est commémorée chaque année le 12 août afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problèmes des jeunes en tant que partenaires dans la société.

Zètia

Partager cet article:

2421total visits,2visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires