A la une, Actualité, Politique, , , ,

Côte d’Ivoire : Gbagbo quitte le FPI avec ses structures dans sa poche

Comme, relayé dans les médias, la bataille entre Laurent Gbagbo et AFFI n’a pas eu lieux. Tenant sa toute première réunion avec les militants de son parti, Laurent GBAGBO a décidé de ne « pas s’engager dans une bataille juridique avec Monsieur Affi N’GUESSAN ».
« Le Président Laurent GBAGBO a pris acte de la volonté et de l’obstination de Monsieur Affi N’GUESSAN de prendre en otage le Front », indique le communiqué qui a sanctionné la rencontre. Mais comment mener les combats futurs?
« Il a proposé, souligne le même communiqué, au Comité Central, la création d’un nouvel instrument de lutte conforme à notre idéologie et nos ambitions » avec la mise en place d’un comité de préparation du Congrès Constitutif.
Par cet acte non seulement Laurent entend contourner Affi N’GUESSAN, mais surtout se montrer homme de parole, respectant ses déclarations.
En effet, Laurent Gbagbo a toujours affirmé qu’après avoir été Président de la République, il serait malsain de le voir lutter la présidence de son parti avec Affi.
En s’appuyant sur le comité central de son parti (lequel? celui en gestation ?), pour mobiliser à la création d’un nouvel instrument de lutte, Laurent Gbagbo ne lâche en réalité pas prise. C’est un autre front qu’il ouvre avec son ex premier ministre et président de son premier parti politique.
« Le Comité Central appelle, dès à présent, à la mobilisation de toutes les structures du Parti, de toutes les militantes, de tous les militants, de tous les sympathisants et de tous les patriotes, à s’engager, sans réserve, autour du Président Laurent GBAGBO », clarifie le communiqué de quel FPI, il abandonne à AFFI
JEN

Partager cet article:

4537total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires