A la une, Actualité, Economie,

Côte d’Ivoire : record de 3 Milliards FCFA réalisé par l’arrondissement maritime de San-Pédro

Le Colonel Bah Bruno, a déclaré le mercredi 14 juillet 2021 lors de la visite du secrétaire d’Etat aux affaires maritimes sur ses installations que le rétrécissement territorial  qu’a subi l’arrondissement Maritime de San-Pedro, n’a affecté en réalité que 20% de ses activités.

« Le département de San-Pedro, en lui-même, constitue 80% de notre déploiement opérationnel. Dans ce contexte de rétrécissement, les services de l’Arrondissement Maritime de San-Pedro ont réalisé un bilan de 2 910 195 542 franc CFA, soit le triple de l’objectif financier qui était d’un milliard de franc CFA », a expliqué le chef de cet Arrondissement Maritime au Secrétaire d’Etat, auprès du Ministre des transports chargé des Affaires Maritime.
Selon le Col Bah Bruno,  la présence du Port Autonome de San-Pedro et la position stratégique de l’Arrondissement Maritime de San-Pedro constituent les atouts  importants à la réalisation de ce bilan.
Cependant des difficultés subsistent. Le chef de l’arrondissement rappelle que la réalisation des travaux du chantier de l’arrondissement maritime de San-Pedro débutées en février 2019 et devant prendre fin en octobre 2019 n’est toujours pas effective. L’insuffisance de la logistique aussi bien terrestre que navale et les matériels de maintien de l’ordre et de sauvetage pour la police balnéaire entrave l’efficacité dans l’action.
Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des transports, chargé des Affaires Maritime, Célestin Sérey Doh a alors salué le travail abattu par cette unité.
« L’objectif principal de ces visites, est de m’imprégner des conditions de vie et de travail des agents qui animent les services visités. Il s’agit pour moi de faire l’état des lieux afin d’envisager des solutions appropriées aux défis à relever par l’administration des affaires maritimes », déclaré le Secrétaire d’Etat Célestin Sérey Doh qui souligne également ces visites dans les structures placées sous sa tutelle lui permettront de partager sa vision et de donner des orientations stratégiques à ses collaborateurs.

Rappelant les missions de son département dont le but de contribuer à l’amélioration de la gouvernance des Affaires Maritimes, le renforcement de la sécurité et de la sûreté maritime mais aussi l’amélioration de l’accès des populations à des services de transport maritime et Fluvio-lagunaire de qualité, le secrétaire d’Etat aux affaires maritimes, entend réviser le statut et le régime indemnitaire des agents des affaires maritimes et portuaires, renforcer la sécurité des recettes, et apporter des solution à bien d’autres préoccupations  de ses collaborateurs au cours de la période 2021-2023.
Créé par l’arrêté N°210/MI/DNGM/DTMF du  17 juillet 2001, l’arrondissement Maritime de San-Pedro avait comme ressort territorial ; les localités de Fresco, San-Pedro, Grand-Béréby et Tabou, soit une couverture de plus de 250 km de façade maritime sur les 566 Km dont dispose la Côte d’ivoire.

En 2004,  celui-ci a été scindé en deux donnant naissance à l’arrondissement Maritime de Tabou avec comme antenne Grand-Béréby.

En 2020, l’antenne de Sassandra est érigée en arrondissement.

Zétia

Partager cet article:

1256total visits,25visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires