A la une, Actualité, Politique, Société, , ,

Visite technique de 2 roues : le modèle Suisse inspire la Côte d’Ivoire

Face aux nombreux accidents causés par les deux roues sur le réseau routier le Gouvernement ivoirien a décidé le mercredi 07 juillet 2021 de renforcer son dispositif sécuritaire sur son réseau routier.

Ce dispositif inscrit, entre autre priorité, l’immatriculation et la visite technique qui sont désormais obligatoires pour tous les véhicules motorisés y compris les 2 et 3 roues, rendant du coup aussi obligatoire le permis A et l’assurance pour les conducteurs de ces engins.
La  Côte d’Ivoire enregistre en moyenne par an près de 1200 tués et plus de 21 000 blessés dans les accidents causés par les motos et tricycles.

Par ce nouveau dispositif certainement calqué sur le modèle Suisse, le gouvernement ivoirien espère renforcer la sécurité sur les routes.
En Suisse, le contrôle technique n’a pas lieu chaque année. Il varie en fonction de l’ancienneté de votre véhicule.

Voici le document que la Suisse qui inspire aussi la France s’en sert pour contrôler un deux-roues. Les points fondamentaux auxquels personne ne peut déroger.

Il s’agit de l’éclairage et la signalisation ; du système de freinage ; du cadre-châssis ; des roues et pneus.
à ceux-là s’ajoutent les contrôles du kit chaîne, du ressort de rappel de la béquille, la conformité d’éventuelles pièces « tuning » ainsi que le test sur la piste du centre. Ce test permet à l’expert de vérifier quelques points complémentaires : freinage (disque(s) voilé(s), ), suspension (fuite d’huile, …), embrayage (usure), état des roulements (vibrations, bruit, …). En somme, tous les éléments de sécurité qui ne seraient pas visibles lors d’un contrôle statique.

Les usagers ont du pain sur la planche !

JEN

Partager cet article:

1532total visits,58visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires