A la une, Actualité, Economie, Politique

Côte d’Ivoire : Richard Bell fait le point des investissements du Gouvernement américain en Côte d’Ivoire

La 3è édition du  festival ‘’Saint-Pierre’’ de San-Pedro s’est déroulée du 23 au 25 avril 2021. Elle a enregistré, la présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’ivoire, Richard Bell, le Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel et Dr Eugène Aka Ouélé, respectivement parrain et président de ce rendez-vous culturel.

Lors de la cérémonie de lancement, le vendredi 23 avril 2021,  le diplomate américain a rappelé l’engagement de son pays à consolider l’investissement en Côte d’Ivoire.

« Presque tout ce que le Gouvernement Américain fait en Côte d’Ivoire constitue un investissement, une dépense ! », a-t-il affirmé, soulignant le potentiel économique de la Côte d’Ivoire comme facteur qui attire l’investissement.

« Si on ne croyait pas en l’avenir de ce pays, cette dépense n’aurait de sens. Et on ferait donc alors mieux de conserver ces ressources. Ceci pour dire que les Etats-Unis croit en la Côte d’Ivoire et à son avenir ! », a expliqué le diplomate américain.

Une partie de l’aide au développement des USA accordée à la Côte d’Ivoire, indique Son Excellence Richard Bell, a été consacrée à la sécurité maritime. Elle a permis, souligne le diplomate américain, de faciliter la  surveillance de la coordination entre les pays du golfe de Guinée, mais aussi de créer plusieurs centres de coordination maritime dotés de radars dont un à San-Pedro.

Dans le secteur de la santé, souligne Richard Bell, les Etats-Unis sont depuis longtemps et de loin le premier contributeur mondial de la Côte d’Ivoire.

Ces investissements ont été consacrés à la lutte contre le VIH/SIDA. 250 000 personnes en Côte d’Ivoire ont bénéficié de cet appui. L’Etat Américain a investi 1,7 milliards depuis 17 ans, à travers le PAIFAR, le plus grand programme du Gouvernement Américain en Côte d’Ivoire.

Contre le paludisme, le Gouvernement Américain a investi 75 millions de dollars US depuis 2017, fourni 5,4 millions de moustiquaires imprégnées, d’insecticides, 8,2 millions de tests et formé 8300 agents de santé ivoiriens dans la lutte contre le paludisme.

A travers le programme du Millennium Challenge Corporation (MCC),  créé en 2004, les USA veulent une nouvelle manière de structurer l’aide au  développement.

En Côte d’Ivoire, il faut presque  525 millions de dollars US sur 5 ans pour améliorer les infrastructures économiques notamment les routes, les écoles, les centres de santé, l’eau potable.

La ville de San-Pedro fait partie des huit municipalités ivoiriennes qui vont bénéficier du programme de l’USAID pour le financement de l’eau potable. Quant à l’électricité, l’ASAID fournira une aide technique pour développer une centrale à hydroélectrique sur le  fleuve Cavally et pour étendre la nouvelle ligne de transmission de 400 kilovolts d’Abidjan à San-Pedro.

Aussi, le département Américain de l’agriculture, soutient-il la filière cacao à travers le projet MOCAM qui collabore avec la coopérative agricole ECAM pour fournir du matériel de base et de la formation à 800 producteurs.

Le diplomate américain a annoncé l’arrivée de la Chambre de commerce Américaine en Côte d’Ivoire (AMCHAM)

Zétia

Partager cet article:

844total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires