A la une, Actualité, Politique,

Côte d’Ivoire : harmonisation et priorisation des actions gouvernementales objet de séminaire à Abidjan

Le tout premier séminaire gouvernemental, version Patrick ACHI qui aussi le premier de l’année 2021, situant l’emploi des jeunes et la promotion de la femme au cœur des actions gouvernementales, consacrera une journée sur les trois jours, au secteur privé, a annoncé le chef du gouvernement à l’ouverture des travaux ce mercredi 21 avril 2021.
« Nous aurons une journée entière de travail consacrée avec les acteurs clés du secteur privé pour initier la transformation culturelle sociale que nous voulons construire », a déclaré Patrick ACHI avant d’en donner les raisons de cet appel de pied aux acteurs du privé.
« Il s’agit de la construction des mentalités des pratiques de notre administration pour qu’elles puissent, demain, se mettre réellement au service du secteur privé, non pour le servir mais pour l’aider à réussir. Parce qu’en faisant réussir ces entreprises, comme ces entrepreneurs, l’État se fait réussir lui-même et fait grandir son pays mais surtout fait prospérer ses populations », a expliqué le chef du gouvernement.

Les échanges avec le secteur privé, permettront aux ministres de finaliser la conception du Programme de gouvernement 2021-2023 avec un focus spécial sur l’exercice 2021, souligne Patrick ACHI, rappelant que ce Programme de travail gouvernemental pour la période 2021-2023 a déjà fait l’objet de travaux préparatoires au sein de chaque ministère et aussi fait l’objet de synthèse budgétaire réalisée par les ministres en charge du Budget, du plan et des finances. Il sera encore l’objet de réflexion au cours de ces trois jours de travaux, a insisté monsieur ACHI.
« J’attends donc, de nos travaux, la détermination des actes stratégiques d’actions des différents départements ministériels pour 2021-2023 sur la base de l’addition 2030 en tenant compte du Plan national de développement ainsi que la détermination en fonction de la réalité du cadrage budgétaire 2021, les priorités pour lesquelles nous serons en mesure de rendre compte des réalisations au président de la République, au 31 décembre 2021 », a précisé pour conclure le chef du gouvernement ivoirien dont l’objectif est de parvenir à doubler le PIB par tête d’habitant en 10 ans.
JEN

Partager cet article:

482total visits,3visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires