A la une, Actualité, Politique, , , ,

Côte d’Ivoire: un ministre de Ouattara condamne le tribalisme et à la xénophobie au sein du RHDP

Le ministre Anoblé Félix a réagi contre les propos qu’il qualifie de tribal et xénophobe tenus au sein des rassemblements des Houphouetistes lors de la campagne.

« « Tout au long de cette campagne   nous avons assisté à une campagne ‘’ahé ta ga ngnèrèfè’’, « allons chez nous » en malinké. Le candidat du RHDP n’est pas Dioula. Oui, il n’est pas dioula. Donc votons pour le candidat dioula», a dénoncé à Félix Anoblé le dimanche 7 mars 2021, à la place ADO non sans souligner ‘‘le tribalisme qu’a combattu le parti d’Alassane Ouattara est pourtant censé combattre  cela ».

A en croire Anoblé Félix la campagne électorale pour le scrutin du 6 mars s’est déroulée dans une atmosphère de combat fratricide entre la liste du RHDP qu’il conduit et  la liste indépendante ‘‘San-Pedro pour le meilleur’’, dont les membres sont tous issus du RHDP.

Choisis pour porter la liste du Rassemblement pour la démocratie et la paix (Rhdp) dans la circonscription électorale de San-Pedro  commune, le coordonateur Régional du RHDP, le ministre Anoblé Félix a eu fort à faire face à l’adversité du candidat indépendant sorti des entrailles du Rhdp.

« Ahé ta ga ngnèrèfè’’ », loin d’être un slogan, ceci invite la communauté Dioula de San-Pédro à ne porter son choix que sur le candidat issu de cette communauté.

« Vous pensez que c’est de cette Côte d’Ivoire qu’aspire Alassane Ouattara ? Où les Dioulas votent pour les dioulas, les baoulés votent pour les baoulés et les bétés votent pour les bétés ? », s’est interrogé  Félix Anoblé.

Ces griefs sont portées contre la députée sortante Beugré Tétéko Epouse Inago et Mme Kéïta épouse Cissé Nakaridja, toutes deux de la liste ‘‘San-Pedro pour le meilleur’’.

Pour lui, le RHDP ne doit jamais être le champ de la division, de la xénophobie et du tribalisme. C’est pourquoi, il a lancé cet appel aux militants de ce parti de sa localité. « J’aurai voulu qu’on reproche à Monsieur Anoblé, sa gestion du RHDP, ses absences à l’Assemblée Nationale quand il y siégeait, qu’on me reproche le fait d’être un député passif. Mais qu’on me reproche de ne pas être dioula pour mériter le vote des gens du nord, le risque de perdre l’élection  à San-Pedro était élevé », a martelé Anoblé Félix.

La liste du RHDP était en compétition contre la liste de la coalition ‘‘Ensemble pour la Démocratie (EDS), celle du FPI-UDPCI-ARC-EN-CIEL et AGIR et deux autres listes indépendantes pour deux sièges de députés à l’assemblée nationale.

 

Les résultats proclamés par la Commission Electorale Indépendante (CEI) donnent,  sur les cinq sièges de députés du département de San-Pedro, deux au RHDP. Et les trois autres ont été remportés par la coalition EDS et alliés dans la Sous-Préfecture de San-Pedro et dans la circonscription électorale de Grand-Béréby et Dogbo.

ZETIA

Partager cet article:

642total visits,2visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires