A la une, Actualité, Politique, ,

Côte d’Ivoire : Samba David lance sa campagne sous le sceau du respect de dignité humaine

Affectueusement appelé Samba David,  Douyou Nicaise est le plus jeune des 14 candidats  aux élections législatives du 6 mars 2021 dans la circonscription de Bayota, Bahiépa-Kéhi, Ouragahio et Yopohué, communes et Sous-préfecture.

Ce jeune candidat de 45 ans qui a connu l’exile durant 2 ans, suite à la crise post-électorale de 2010, par la suite mis en prison, décide de se présenter aux législatives du 6 mars 2021.

Cette décision tient de son engagement de lutter pour la sécurité et pour le respect de la dignité humaine.

« Notre priorité, c’est le respect de la dignité humaine, de mettre l’homme en tant qu’être humain au centre de tout débat »,  a-t-il expliqué, lors du lancement de sa campagne qui s’est déroulée ce samedi 27 février 2021 à Bayota, chef-lieu de sous-préfecture, situé à 32 Km de Gagnoa.

Pour Douyou Nicaise, sans l’homme, il n’y a pas de développement. C’est le développement humain, insiste-t-il, qui est l’indice réel du développement d’un pays.

L’aspirant au poste de député estime que, ‘‘l’hémicycle constitue aujourd’hui un danger pour le peuple. Celui-ci qui devrait, pourtant, être un contre-pouvoir, est devenu une caisse de résonnance’’. «Quand des députés, une fois élus, sont redevable à leur parti politique ou au président de leur parti politique, il y a danger. Je suis pour un Etat de droit. Et l’Etat de droit a  donc ses exigences. Ses exigences voudraient que les élus soient redevables à leurs mandants (électeurs). C’est la raison principale de ma décision d’être candidat», affirme Nicaise Douyou.

Le candidat de la nouvelle  génération comme l’indique ses affiches de campagne, est indépendant. Il affronte 14 candidats dont 10 autres candidats indépendants parmi lesquels deux femmes.

Zétia

Partager cet article:

628total visits,3visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires