A la une, Actualité, Economie, Société, , ,

Côte d’Ivoire – secteur de l’emploi : 137 grèves et 14.291 conflits individuels enregistrés en 2020

Les rendez-vous du Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale (MEPS).  Cette tribune trimestrielle offerte par la Direction de la Documentation, de la Communication et des Archivés (DDCA) du Ministère de l’Emploi et de la protection sociale, offre l’opportunité aux directeurs généraux et centraux de ce département ministériel d’exposer sur les sujets en rapport avec le travail, l’Emploi et la politique de protection sociale.

Pour le premier exercice de ce rendez-vous de vérité avec la presse qui a démarré ce jeudi 11 février 2021, le ministre en charge de ce département, Pascal Kouakou Abinan a fait le ‘‘bilan 2020 du MEPS et présenté les perspectives pour l’année 2021’’.

Selon le premier responsable, 4 décrets ont été adoptés et 8 arrêtés signés afin de favoriser le dialogue social, de renforcer la sécurité et la santé, de lutter contre le travail des enfants et améliorer les conditions de vie et de travail.

Malgré le renforcement du dispositif réglementaire devant assurer une protection à l’emploi, 1868 licenciements ont été consommés.

Fin 2020, note, le ministre Abinan, ce sont au total 1900 contrôles de lieux de travail qui ont été effectués par ses services. 137 conflits collectifs de travail, 14291 conflits individuels qui également été générés. 395 contrôles et consultations en santé et sécurité effectués. 104 consultations de santé et sécurité au travail réalisées. Ce qui permet de contribuer à la qualité des conditions de vie et de travail des travailleurs.

Parlant d’emploi avec la direction générale de l’emploi, ce sont trois projets collectifs d’activités génératrices de revenus pour 500 emplois et l’insertion de 3000 jeunes dans les THIMO avec l’appui du C2D  Emploi. Une étude sur la promotion des emplois dans le domaine du numérique a été réalisée. Un document de stratégie Nationale Intégrée de Transition de l’Economie Informelle vers l’Economie Formelle et son Plan d’Actions Opérationnel a aussi été élaboré. Tous ces efforts, souligne le ministre de l’emploi, ont permis de créer 111.041 emplois formels.

Pour 2021 donc, explique le ministre ivoirien de l’emploi et de la protection sociale, la direction générale du travail mettra l’accent sur le programme national de sécurité et de santé au travail ; la décentralisation des prestations de sécurité et de santé au travail dans six régions ; sur la création par décret d’un Institut National de Sécurité et de Santé au Travail. Bien évidemment, la direction, souligne Pascal Kouakou ABINAN, la direction générale du travail fera adopter un nouveau programme Pays de travail Décent 2021-2025.  Une stratégie d’intervention des inspecteurs du travail dans le secteur agricole est également en préparation afin de lutter efficacement contre le travail des enfants dans les plantations.

Le prochain rendez-vous prévu en mai 2021, permettra à l’une des trois directions générales ou l’une des 18 directions centrales de ministère de l’emploi de donner plus de détails sur leur gestion de la politique de l’emploi et du travail.

JEN.

Partager cet article:

6022total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires