A la une, Actualité, Santé, Société, ,

Côte d’Ivoire : les femmes de Grand-Béréby formées à la fabrication de savon liquide

En vue de les aider à prendre une part active dans la lutte contre la pandémie à Covid-19, l’ONG Internationale Santé pour Tous (IST), a formé lundi 2 février 2021, les présidentes d’associations ainsi que les présidentes de femmes des villages et de la commune de Grand-Béreby à la fabrication du savon liquide.

Il s’agit pour l’Ong de permettre un accès plus aisé du savon en remplacement du gel hydro-alcoolique dont le coût loin de leur bourse.

Lors de cette formation qui s’est déroulée au centre social de Grand-Béreby, la relais communautaire, Fanta Fofana a donné à ces femmes les rudiments nécessaires à la fabrication de ce produit.

Elle a fait savoir que, tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de savon liquide se trouvent sur le marché. Et qu’avec un kit de 3 000 F CFA, composé des différents  ingrédients à savoir, un Kilo de sel  de cuisine, un kilo de pâte de savon, 20 Cl de liquide moussant, 20 Cl de liquide lourdeur, du colorant et 10 ml de parfum, les femmes peuvent obtenir 18 Litres de savon liquide.

Fanta Fofana, à l’aide des intrants dont elle disposait, a montré aux femmes, les bonnes combinaisons pour produit du savon liquide, avant que ces dernières, ne reproduisent, avec succès, par le même procédé.

Seydou Camara, président de l’ONG IST, a indiqué que, cette activité, s’inscrit dans le cadre du projet dénommé, ‘‘projet d’appui pour intensification des activités de sensibilisation sur la covid-19 et la formation sur la fabrication de savon liquide en milieu urbain et rural de la région  de San-Pedro’’, qui bénéficie de l’appui financier de l’Union Européenne.

Mis en œuvre depuis le 18 janvier 2021, dans la région de San-Pedro, à travers des activités de sensibilisation à d’observation des mesures barrière couplée à une démonstration sur la fabrication du savon liquide, cette campagne visitera, neuf (9) chefs-lieux de Sous-préfectures et une cinquantaine de villages centres de la région de San-Pedro.

Il  invite alors les femmes à mettre en œuvre cette expertise acquise au bénéfice des populations de Grand-Béréby en leur permettant de se prémunir de la pandémie à Covid-19 à travers ce produit qu’elles vont commercialiser à moindre coût.

La présidente des associations des entreprenantes de Grand-Béréby,  Koué Claire Alice, a remercié l’ONG IST pour cette activité et a promis faire la restitution à ses membres. Pour elle, avec cette connaissance, elles arriveront à contribuer au bien-être de leurs différentes associations et leurs foyers.

Zétia

Partager cet article:

2763total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires