A la une, Actualité, Société

Le député de Ouellé-Ananda-Akpassanou : « La pauvreté est galopante dans notre région…»

Quelques semaines après la présentation du nouveau Préfet de Ouellé, l’Honorable Kra Konan Paul, député de la circonscription s’est confié à nous.

L’élu du peuple a relevé les difficultés de sa région. Se prononçant sur les forces et les faiblesses de son premier mandat, il a affirmé ceci : « j’ai toujours été auprès des parents pour partager leurs peines et joies. Dans la lutte contre la COVID-19, j’ai pu offrir un lot de gel, des cache-nez, du savon, des seaux et autres produits de protection aux populations. Lors de la désobéissance civile, j’ai sensibilisé et encadré plus de 500 jeunes, à tel point qu’il n’y a eu aucun mort, aucun blessé, aucune destruction de biens matériels. Ces jeunes ont suffisamment été formés et ont compris que la désobéissance civile est un acte démocratique qui n’a rien à avoir avec la violence. Nous avons en effet, protesté contre le 3è mandat. Nous n’avons rien contre le Président de la République et nos frères du RHDP. ». Il a ajouté que la principale faiblesse de ce bilan, c’est le temps qu’il n’a pas eu pour s’exprimer comme il se doit. Pour lui, le pacte entre ses parents et lui, est un pacte de confiance, d’amour de fils à parents : « J’ai toujours été à leurs côtés. Je suis régulièrement dans les villages pour me pénétrer des problèmes de nos parents. Quand les populations ont besoin de moi, je cours vers elles », a-t-il précisé. Pour ce qui est de l’érection de Ouellé en chef-lieu de département avec la nomination du premier Préfet, Kra Paul pense que le Gouvernement a joué son rôle et que cela est normal. Il estime qu’en érigeant Ouellé en département, c’est pour le bonheur de toutes les populations : «Nos aînés ont longtemps œuvré dans ce sens. En 2014, lors de la visite du Président de la République dans la région, nous avons déposé un livre blanc dans lequel l’érection de Ouellé en préfecture figure en bonne place. Tout dernièrement, à la faveur d’une tournée de Madame le Préfet de région, nous avons relancé ce dossier avec l’apport des parents, des chefs de villages. C’est donc l’ensemble des populations qui a œuvré pour que Ouellé soit érigé en département… », a-t-il fait savoir, avant de revenir sur les problèmes de la circonscription qui se résument à l’exode des bras valides vers d’autres localités à forte pluviométrie après la sécheresse de 1983 ayant occasionné la disparition des vergers cacaoyers. De plus, regrette-il, l’orpaillage clandestin bat son plein dans la région : « Il faut ajouter la pauvreté qui sévit sévèrement dans la région. Cela se lit sur le visage de nos parents », dixit l’Honorable Kra Paul. Néanmoins, l’Honorable Kra Paul demande de la patience aux populations qu’il invite d’ailleurs à ne pas se décourager. Il a lancé un message de paix et d’union à l’endroit de toutes populations.

Info sercom KKP

Partager cet article:

420total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires