A la une, Actualité, Economie,

Côte d’Ivoire : Pour le contrôle de la jeune chambre internationale, un candidat promet une action participative de tous

S’il est élu au soir du 12 septembre 2020, lors de l’Assemblée Générale de la Jeune Chambre Internationale Abidjan Elite, c’est lui qui tiendra les rênes de cette prestigieuse organisation une année durant. Lui, c’est le candidat Président Bertrand Dogoua Niava.

Le mercredi 8 septembre 2020, à l’hôtel Ivotel du Plateau, il a dévoilé son plan programme pour le mandat 2021. Qui est axé sur 5 axes stratégiques. De ce part, Bertrand Dogoua Niava entend à travers les actions qu’il portera avec son équipe, impacter, motiver, investir, collaborer et connecter pour sa mise en œuvre. De façon plus concrète, ces axes déboucheront sur une pléthore d’activités.

Les activités phares concerneront entre autres la réhabilitation d’une école primaire et maternelle dans la commune d’Adjamé. Précisément, celle de l’Iep Adjamé municipalité, dans un état de délabrement. À côté de cela, il est prévu un don d’équipements médicaux à une maternité.

Comme autre activité phare, ce candidat Président, dont la vision est de communiquer des valeurs citoyennes à la jeunesse en quête de repères, entend surtout mettre l’accent sur la formation de ses membres et de façon plus globale, de la communauté.

« Nous mettons un point d’honneur sur la formation. Moi-même étant formateur jeune chambre, nous allons aller vers la communauté. Nous n’aurons pas assez d’activités communautaires, parce que nous allons revenir à certaines valeurs. Nous ferons beaucoup plus de formations. », a-t-il insisté.

Sarrah Laetitia

Partager cet article:

457total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires