Attendu par ses militants sur sa décision de ne pas être candidat à la présidentielle d’octobre 2020, Ouattara n’a pas répondu à l’attente de ses militants ce mercredi 29 juillet 2020 alors qu’ils sont venus très nombreux  des quatre coins du pays pour être témoin de cet important rendez-vous de la vie de leur jeune formation politique le RHDP.

Pour Alassane Ouattara, la douleur de la disparition de son ‘‘fils’’ Amadou Gon Coulibaly, son ex-chef de Gouvernement étant encore vive dans son esprit, il a besoin d’un peu plus de temps pour faire le deuil d’une disparition inattendue.  « Laissé-moi le temps du recueillement et de la récupération », lance le chef de l’Etat devant une foule stupéfaite. Il tente alors de rassurer. « Faites confiance, je ne vous ai jamais déçu et je ne vous décevrai pas. Nous gagnerons ces élections du 31 octobre prochain a-t-il avertit », a-t-il promis au regard de l’insistance de se collaborateurs, porte-parole des différentes délégations de son parti.

« Vous êtes notre boussole, le RHDP a parlé, la Côte d’Ivoire  a donné de la voix, votre réponse impactera la vie de la nation et les relations de la Cote d’Ivoire avec l’extérieur », a indiqué Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP.

Déjà pour sa caution, les femmes RHDP s’en sont chargées en lui remettant la somme de 50 millions FCFA et 20 millions de FCFA autre pour sa campagne.

Kouame Blanchard

Partager cet article:

200total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires