A la une, Actualité, Politique, Société,

Côte d’Ivoire : décédé le 8 juillet 2020 à Abidjan, l’ex premier ministre inhumé dans la stricte intimité familiale

  Décédé le 8 juillet 2020 à Abidjan, suite à un arrêt cardiaque survenu en plein conseil des ministres, l’ex premier ministre Amadou Gon Coulibaly a été inhumé ce 17 juillet 2020 dans sa ville natale Korhogo dans la stricte intimité familiale.

La veille, les populations des 31 Régions de la Côte d’Ivoire ont, tour à tour rendu un vibrant hommage au disparu. Elles ont vanté les mérites de l’homme qui selon eux a été un grand serviteur de l’Etat, un homme qui avait une grande conscience du service d’Etat.

Les différents porte-parole ont alors salué mémoire d’un ‘’grand chef’’ dont le ‘‘leadership’’ aura permis à son gouvernement de mettre, avec efficacité les projets de développement, notamment la mise en œuvre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU), les Programmes Nationaux de Développement (PND) et le Programme Social du Gouvernement (PSGouv).

Avant l’ultime séparation, une séance de prière mortuaire a été organisée à la grande mosquée de Korhogo, en présence du Président de la République Alassane Ouattara, de hautes personnalités du pays mais aussi de la sous-région.

Juste après, le command-car des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), transportant la dépouille, sort et prend la direction du caveau familial où il reposera à jamais.

Décédé à la tâche, il a été élevé le 14 juillet 2020 à la dignité de Grand-Croix dans l’Ordre National après l’hommage de la Nation rendu à l’illustre disparu au Palais Présidentiel.

JEN

Partager cet article:

575total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires