Scanner, ,

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara serait-il en quête d’identité ?

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a déclaré jeudi 06 Mars 2020 devant les députés et sénateurs qu’il ne briguera pas un troisième mandat sans en donner les raisons réelles de cette volte-face inattendue alors que son camp le réclamait pour conduire sa liste. Une renonciation diversement interprétée. Où que l’on soit, on parle de retrait à effet de piège ou de geste à la Mandela, identifiant l’homme à Nelson Mandela qui a cédé le pouvoir à son dauphin Thabo MBéki. Est-ce une quête d’identité du président ?

Les relais sur la place publique aux travers des journaux laissent croire ce qui se susurre dans les officines à penser de ses actions. De l’houphouëtiste hier, on parle de mandelaïste aujourd’hui. Deux personnalités qui ont marqué l’histoire de leur temps à l’échelle mondiale. Deux modèles qui inspirent tout individu et à qui, si l’on en voue des qualités, on en est grandement fier. ‘‘Ouattara le Mandela !’’. Une manchette saluée qui suscite interrogations.

En effet, les qualités d’économiste d’envergure mondiale reconnue à Alassane Ouattara et ses deux quinquennats à la tête de la Côte d’Ivoire ne sont-ils pas assez suffisants pour qu’il en soit un modèle qui aura marqué les pages de l’histoire à l’échelle nationale et mondiale? Pour quelles raisons, le chef de l’Etat ivoirien voudrait-il substituer son image à celles d’Houphouët-Boigny ou de Mandela ? Est-il convaincu que son modèle et actions n’inspireront pas la nouvelle génération à laquelle il a  »décidé de transférer » le flambeau ?

JEN

Partager cet article:

1161total visits,2visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires