A la une, Actualité, Société, , ,

Côte d’Ivoire : Une société de transformation de fèves de cacao test son dispositif contre les incendies à San-Pedro

Le plan d’Organisation de la Réponse de Sécurité Civile (Plan ORSEC)  a été déclenché à San-Pedro, les 5 et 6 mars 2020  dans trois usines de la SACO suite d’une simulation d’incendie. Il s’agit notamment la réponse à donner lors de la survenue d’une catastrophes naturelles, industrielles ou sanitaires.

Durant ces deux jours,   la gendarmerie, la police, les pompiers, le CSU et la Direction de l’Organisation Interne (DOI) de SACO ont déclenché le Plan d’intervention interne (POI).

Organisé par les responsables de SACO,  cet exercice de simulation a pour but de mettre, selon les organisateurs, en application le plan POI en vue de préparer le personnel et la population en cas de sinistre.

L’objectif étant de coordonner également le travail d’intervention entre les éléments de la Protection civile et le personnel de prévention interne de l’entreprise, suivant le plan de  prévention mis en place par l’Office Nationale de la Protection Civile (ONPC).

La simulation a consisté à maîtriser un incendie qui serait déclaré accidentellement dans trois sites différents, à  savoir : SACO TROPIKA, SACO CGPP et l’usine de transformation situées respectivement à Séwék, à la Zone industrielle et à l’entrée de la ville sur l’axe San-Pedro-Abidjan.

Dans le cadre de cet exercice, et pour des raisons de sécurité, la circulation a été interrompue sur les différents sites qui ont abrités l’opération de simulation.

Cet exercice à tout de même semé un vent de panique au sein de la population riveraine dû aux sifflements de sirènes de la police et du centre de secours d’urgence mais également les mouvements de va et vient des ambulances.

ZETIA

Partager cet article:

793total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires