A la une, Actualité, Sport, ,

Côte d’Ivoire : la fédération explique les raisons du choix de Patrice Beaumelle comme nouvel entraîneur des éléphants footballeurs

Proche collaborateur d’Hervé Renard depuis 2008 pour l’encadrement technique des équipes de la Zambie, la Côte d’Ivoire, Lille (France), l’Angola et le Maroc avec à la clé deux (02) Can (2012 en Zambie et 2015 en Côte d’Ivoire), Patrice Beaumelle est le nouveau sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire. Son expérience et son vécu sur le continent ont milité en faveur de son choix à la tête de la sélection ivoirienne de football.

L’ex-préparateur physique a l’avantage de connaître la maison et surtout l’ossature des éléphants notamment. Il connait bien Gbohou Sylvain, Serge Aurier, Wilfried Kanon, Eric Bailly, Max Gradel et autres.

Le premier vice-président de la fédération, Sory Diabaté rappelait que « Beaumelle connaît mieux les cadres. C’est donc le choix de la prudence et de la continuité ».

Qualifié de bosseur et de rigoureux, le successeur de Kamara Ibrahim, explique un membre de la fédération de football, se sert de pression comme force sur ses joueurs. Car  il en aura besoin avec cette équipe des éléphants.

Son compatriote le français, Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar  a déjà communiqué la liste de ses 20 joueurs, tous des professionnels qui viendront à Abidjan gonflés à bloc le 27 mars 2020 à l’aller et le 31 en Tananarive.

Le nouveau coach de Serge Aurier et ses amis, avait fait acte de candidature mais ne souhaitait pas que son nom apparaisse publiquement selon lui.

A moins de deux semaines de ces doubles confrontations, Patrice Beaumelle doit se mettre rapidement au travail afin de pouvoir faire des retouches si possibles, dans une équipe ou le doute commence à s’installer.

Kouamé Blanchard.

Partager cet article:

787total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires