A la une, Actualité, Politique, , ,

Côte d’Ivoire – dialogue entre pouvoir et opposition : Le débat est clos selon Gon Coulibaly, les conclusions des discussions seront examinées par le Conseil des Ministres

Le chef du gouvernement ivoirien qui présidait le dialogue direct entre le pouvoir et l’opposition a affirmé ce jeudi 20 février 2020, au cours de sa première conférence de presse de l’an 2020 que le débat est clos depuis le 17 février 2020. Il s’agit pour lui de se conformer au timing qu’il s’est fixé pour traiter de cette question.

« Les échanges ont débuté le 09 janvier 2020. J’ai procédé le lundi 17 février 2020 à la clôture des discussions. Les conclusions de ces discussions seront examinées par le Conseil des Ministres présidé par Son Excellence Monsieur le Président de la République. Le Projet de Loi qui en sera issu sera transmis au Parlement », a-t-il tranché avant de souligner ce qu’il considère comme acquis au cours de ces discussions.

Les points de convergence portent sur le parrainage citoyen, le relèvement de la caution pour l’élection présidentielle, l’abaissement du taux de suffrages exprimés pour le remboursement de la caution et la prise de dispositions mettant fin à la transhumance des électeurs.

Cet exercice qui s’inscrit dans le cadre d’une communication sur les actions du gouvernement a permis au premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly de présenter aussi l’orientation de l’action socio-économique gouvernementale pour 2020.

L’action gouvernementale, souligne le chef du gouvernement, mettra dans un premier temps l’accent sur la paix et la sécurité, condition sine qua non à toute action de développement. « Notre premier défi est d’assurer la paix et la sécurité sur tout le territoire national et à nos frontières dans un contexte sous régional marqué par des attaques terroristes », a déclaré Amadou Gon Coulibaly avant d’annoncer les autres défis tous aussi importants à relever et qui se déclinent en plusieurs axes dans la réalisation du programme social du Gouvernement (PSGouv).

Dans le domaine de la santé, explique monsieur Gon, il s’agira d’accélérer la mise en œuvre du Programme Présidentiel Hospitalier en prenant en compte la Couverture Maladie Universelle (CMU).

La question de l’eau potable, de l’éducation, de l’électrification, de l’assainissement et du transport, mais aussi la promotion de l’emploi décent pour les jeunes et l’autonomisation des femmes sont également inscrits, souligne le premier ministre Amadou Gon, au nombre des priorités de l’action gouvernementale en cette année 2020.

Dans la pratique, il s’agira avance-t-il, le gouvernement agira sur les prix des produits de première nécessité afin d’améliorer le quotidien des Ivoiriens ; apportera son soutien à plus de familles vulnérables, à travers les filets sociaux productifs.  Améliorer les conditions d’études des enfants du primaire, du secondaire et du supérieur sont également inscrits au nombre des priorités du gouvernement, selon le premier ministre qui promet une gestion rigoureuse des finances publique et un suivi plus rigoureux dans l’exécution des grands chantiers d’infrastructures en cours. « La compétitivité et l’attractivité de notre pays en dépendent », a-t-il justifié.

Pour atteindre ces objectifs, estime le chef du gouvernement, il faut poursuivre les réformes entreprises pour l’amélioration le climat des affaires et le développement agro-industriel. « En 2020 votre gouvernement travaillera, encore plus pour vous. Et nous ferons également tout notre possible, en vue d’atteindre les objectifs globaux du PND 2016-2020 », a-t-il promis.

JEN

Partager cet article:

767total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires