A la une, Actualité, Economie, ,

Côte d’Ivoire : une coopérative agricole de Fresco plaide pour un financement des faîtières afin de renforcer leur pouvoir économique

Le Président du Conseil d’Administration de la Coopérative Allah-Békélé de Fresco (CABF), Inza Ouattara a salué les actions de développement du département de Fresco,   promis jeudi 13 février 2020 par le premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

«Opérateur économique que je suis à Fresco, je ne peux qu’être heureux.  Si le Chef du Gouvernement annonce le reprofilage de 408 Km de routes rurales pour faire aider les paysans à écouler leurs productions,  il faut saluer cette initiative », a déclaré Inza Ouattara dans un entretien qu’il a accordé à artici.info lors de la visite  de travail  entreprise par le premier Ministre Amadou Gon Coulibaly dans la région du Gbôklè du 13 au 15 février 2020.

Pour Inza Ouattara il faut saluer les efforts consentis par le gouvernement au profit du monde rural en général, et des producteurs en particulier.

«Le reprofilage de 408 kilomètres de routes rurales dans notre département, va faciliter l’écoulement des produits agricoles de nos producteurs. Nous attendons également beaucoup des promesses faites par le premier ministre à notre localité», a-t-il souhaité.

Satisfait des acquis et des promesses faits par le chef du gouvernement, l’opérateur économique lui a offert un bœuf.

Par ailleurs, Inza Ouattara a plaidé pour un financement des coopératives afin de  renforcer leurs capacités économiques. « Nous avons besoin de financement pour construire des ponts bascules et nous doter de moyens logistiques pour le transport de nos produits sur Abidjan», a-t-il plaidé

En 2019, la Coopérative Allah-Békélé de Fresco avait  produit environ 4500 tonnes de fèves de  cacao, 3000 tonnes de caoutchouc.

Pour l’exercice 2020, la Cabf attend, selon son président, à une production plus radieuse qui, pour le moment, tourne autour de 7000 tonnes.

La CABF est l’une des premières coopératives certifiées dans le département de Fresco.

En 2019, elle a bâti trois salles de classe équipées en table-bancs et en électricité dans le village de Zégban.

Pour 2020, la coopérative a des projets de constructions des pompes villageoises dans plusieurs localités du département de Fresco. Des projets pour les femmes des producteurs qui s’intéressent à l’élevage et aux cultures maraichères.

Créée en 2004, la Cabf a son siège à Abidjan et revendique à ce jour 1775 membres  dont 28 femmes productrices.

Zétia

Partager cet article:

413total visits,4visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires