A la une, Actualité, Sport

Côte d’Ivoire : le président de la JCAT, Adou Nangon d’accord pour une Can chaque 4 ans avec peu de conviction

L’actualité dominante au niveau du continent africain, ces jours-ci, est incontestablement la périodicité de la CAN. Depuis que le Président de la FIFA Gianni Infantino a  » balancé » l’information, lors de la ressente réunion du comité exécutif de la CAF, en présence du Président Ahmad Ahmad, des voix s’élèvent pour approuver l’idée de voir la Can se jouer effectivement tous les 4 ans au lieu de 2 ans comme arrêté depuis l’organisation de la première édition en 1957.

Le président de la JCAT, Adou Nangon estime que  ‘‘la CAN tous les 4 ans  donne plus d’engouement et  d’enthousiasme et surtout permet  d’avoir  le temps nécessaire à une bonne organisation de la compétition’’. Pour lui, il faut les infrastructures faisant défaut, ce cycle de 4 ans permettra une bonne organisation des compétitions. « Lorsqu’on aura les infrastructures nécessaires, on pourra revenir à la Can tous les deux ans », a-t-il justifié sa position qui, à la réalité, trahit sa vraie conviction sur le cycle de 4 ans. Une opinion qui est loin d’être celle exprimée par l’internationale Camerounais, double ballon d’Or africain, Samuel Eto’o et le Sénégalais El Hadj Diouf même si le Président Adou Nangon tente de la dissimuler. Il est clair que le président Gianni Infantino et l’ex-capitaine des éléphants, Didier Drogba n’ont certainement pas pris en compte un certain nombre de facteurs donnant sa qualité au football sur le terrain.

Kouamé Blanchard

Partager cet article:

483total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires