A la une, Actualité, Société,

Côte d’Ivoire / San-Pedro : battu après une partie de carte, un élève taillade son adversaire à la machette

Yobouet Kouakou Billy, un jeune homme de 20 ans a été tailladé à la machette dans la soirée du jeudi 23 janvier 2020, au quartier Bardot 15 de San-Pedro par un certain Tony, élève du collège KFW.

Selon les témoins, la victime, grièvement blessée au bras gauche et au tendon, a eu un différend avec son agresseur, après une partie de cartes qui. L’auteur de l’acte ignoble n’a pas digéré sa défaite.

Les faits, selon eux, remontent au samedi 18 janvier  2020. Dans un coin du quartier Bardot 15, où les jeunes se donnent rendez-vous chaque jour pour une partie de carte, en début soirée, le jeune Yobouet était face à l’élève Tony. Il inflige une défaite à ce dernier qui n’a pas digéré cette audace qu’il considère comme une humiliation de ce garçon.

Le ton va monter entre ces deux-là. Des insultes sont proférées. Ils sprtent de leur coin et poursuivent sur la place publique leur «explication d’hommes».

Leurs camarades de jeu réussissent à calmer leur ardeur à vouloir en découdre. Or ce n’était que partie remise. Ce jeudi 23 janvier, le démon de la guerre qui les habite a refait surface. Tony revient sur cette affaire.

Un premier round aux coups de points, au domicile du jeune Yobouet, n’a pas satisfait Tony qui veut en finir totalement avec son adversaire. Il retourne chez lui à la maison et  revient avec une machette. De retour au domicile de sa victime, il administre à celui-ci plusieurs  coups de machette au bras, à la main et au tendon.

Toujours, selon les témoins,  le jeune Yobouet Billy tient son salut  grâce à l’intervention de certains jeunes du quartier qui, répondant aux cris de détresse de la mère de sa victime, ont réussi à le tirer des griffes de son agresseur.

La victime a été transférée au CHR de San-Pedro où elle a été opérée. Tapissier de son état, Yobouet Billy s’est vu prescrire une incapacité totale de travail supérieure à trois mois et une possible infirmité permanente. Son agresseur a été interpellé par les autorités puis placé en garde à vue.

Nous y reviendrons

ZETIA

Partager cet article:

1011total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires