A la une, Actualité, Politique, , ,

Côte d’Ivoire : Alassane invite son chef du gouvernement à ouvrir le dialogue avec l’opposition sur  la réforme du code électoral

Le président de la République a réitéré ce mercredi lors du premier conseil des ministres de l’année 2020, sa volonté de poursuivre les discussions avec les partis politiques et la société civile afin de s’accorder sur le code électoral devant conduire à des élections apaisées.

« Comme je l’ai indiqué dans mon Message de fin d’année le 31 décembre 2019, le vaste chantier de transformation et de modernisation de notre pays doit se poursuivre et même se renforcer au cours de cette année 2020 », a introduit Alassane Ouattara, soulignant que ‘‘les enjeux spécifiques relatifs à cette année électorale sont inscrits à l’agenda du travail gouvernemental’’.

« J’ai demandé au Premier Ministre de poursuivre les discussions avec les partis politiques et la société civile, durant ce mois de janvier, afin de finaliser le travail sur le cœur du processus électoral, c’est-à-dire le code électoral », a-t-il déclaré.

Les ministres ivoiriens attentifs au message du président de la République ce mercredi 08 janvier 2020

Il s’agit, précise le chef de l’Etat, de parvenir à un ‘‘dialogue ouvert et inclusif en vue de doter’’ la Côte d’Ivoire ‘‘d’un code électoral adéquat’’ afin de tourner définitivement la page des crises post-électorales.

Ce dialogue devra se faire, selon lui, à l’image des discussions qui ont abouti à la mise en place de la nouvelle Commission Electorale Indépendante(CEI).

Aussi-t-il invité les membres de son équipe gouvernementale afin de promouvoir les valeurs du ‘‘vivre ensemble’’, slogan de son parti politique naissant : le Rassemblement des Houphouëtistes pour le Démocratie et la Paix (RHDP).

« Je demande aux membres du Gouvernement d’être régulièrement sur le terrain. Vous devez œuvrer à la préservation de la paix, de la cohésion sociale, de l’entente cordiale, en un mot du « VIVRE ENSEMBLE » qui doit demeurer le leitmotiv de notre parti, le RHDP ».

Alassane Ouattara invite également ses ministres à poursuivre les réformes, notamment en matière de gouvernance, de gestion des finances publiques, d’amélioration du climat des affaires, de développement des infrastructures et du capital humain afin de ‘‘préserver la stabilité macroéconomique ainsi que les grands équilibres des finances publiques tout en poursuivant le progrès social auquel les populations aspirent’’.

« J’attends donc de chacune et de chacun de vous, de l’action et des résultats, dans le strict respect de la programmation financière arrêtée’, a-t-il conclu.

JEN

Partager cet article:

242total visits,3visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires