A la une, Actualité, Politique,

Côte d’ivoire : Félix Anoblé fait le bilan de ses 481 jours de gestion à la tête de la maire de San-Pedro

Le maire de la commune de San-Pédro, Anoblé Félix, entouré des membres de son équipe municipale, a fait, ce jeudi 26 décembre 2019, en sa résidence située au quartier cité, le bilan de ses 481 jours passés à la tête de cette municipalité. Face à la presse, Felix Anoblé, qui se félicite d’avoir réussir à faire passer la recette de la municipalité de 320 millions FCFA à 780 millions FCFA, soit plus que le double de la recette de son prédécesseur, promet une recette de 3 milliards FCFA afin de réaliser son ambitieux programme en faveur de ses administrés.    « C’est un exercice de transparence et un modèle de gouvernance auquel je me soumet ce jour pour une lisibilité des actions reprises par mon conseil municipal et moi-même », a précisé le nouveau premier magistrat de la commune San-Pédro pour qui cet exercice participe également à une efficacité dans les actions mais surtout établit un rapport de confiance avec les populations de sa cité.

Pour son bilan, Félix Anoblé a axé son exposé sur les grandes réalisations de son équipe municipale. Il s’agit de l’éducation qui se taille la part du lion dans les investissements, le sport, la religion et l’environnement.

Le conseil municipal a donc procédé à la  réhabilitation de deux écoles primaires; l’équipement des établissements scolaire de 500 tables-bancs ; la reprise de la construction d’un bâtiment de l’école primaire du quartier JB ; l’octroi de bourse d’étude aux dix meilleurs bacheliers de la commune de San-Pedro dont neuf  affectés à l’Université internationale de Grand-Bassam et un à l’Université de Rwanda pour les études à matière d’environnement et de développement local ; l’octroi de 300 prises en charge scolaire aux enfants du secondaire. 8000 kits scolaires ont également été distribués aux enfants de la commune et de la région de San-Pedro. Une colonie de vacance a été organisée à l’intention de 60 meilleurs élèves. Ils ont bénéficié d’un voyage à Yamoussoukro et 35 enfants ont pu participer au SARA 2019.

Au plan sportif, le conseil municipal a apporté appui aux clubs de Maracana de à hauteur d’un million FCFA et 17 millions de FCFA de  subvention aux clubs de football de la ville. Les bénéficiaires sont le Séwé-sport de San-Pedro, le SIROCCO FC et le FC San-Pedro.

Au plan religieux, environ 140 mosquées ont été visitées et assistées par le conseil municipal dans le cadre des fêtes musulmanes. 35 millions de franc CFA au total ont été distribués. Mais particulièrement, la mosquées du grand-marché a eu un appui de 10 millions de franc CFA tout comme la Cathédrale de San-Pedro qui a bénéficié du même montant de 10 millions de Franc CFA pour sa construction.

18 fidèles musulmans ont effectué le pèlerinage à la Mecque grâce à une prise en charge à hauteur  de 30 millions de FCFA. 70 chrétiens catholiques et évangéliques  ont obtenu l’appui de 25 millions de FCFA du conseil municipal pour leur visite en terre sainte en Israël et à Lourdes.

Pour le maire Anoblé, la grande opération ‘’j’aime ma ville, je l’assainis’’ qui se déroule tous les samedis, l’ouverture des voies dans les quartiers ; le déguerpissement des commerçants le long des artères principales de la ville ; la réglementation de la circulation des poids par un arrêté ; l’interdiction de circuler à moto sans casque et les déguerpissements au niveau du corridor et de plaque  air-ivoire, toutes ces actions mises à l’actif du conseil municipal, donnent fière allure à la ville.

Ce travail n’a pas été facile estime Félix Anoblé pour qui son conseil a hérité d’énormes difficultés dès sa prise de fonction. « Après notre prise de fonction, nous avons eu beaucoup de problèmes, mais nous avons tenu à réaliser néanmoins le programme que nous avons proposé à la population », a-t-il affirmé, annonçant pour 2020 de grands chantiers, comme la poursuite de la libération des emprises du quartier Bardot 18 en s’attaquant à tous les parkings publics occupés par les populations. Le conseil entend planter 200 ha d’arbres dans la ville, créer des parkings et jardins publics.

ZETIA

Partager cet article:

829total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires