A la une, Actualité, Politique, ,

Côte d’Ivoire : le président du sénat en tournée de sensibilisation à la paix dans le sud-ouest du pays

Le Président du Sénat ivoirien, Kouadio Ahoussou Jeannot, a entrepris, ce jeudi 12 décembre 2019, une tournée d’explication dans la région de San-Pedro sur la nécessite d’une paix durable dans le pays.

Accompagné pour la circonstance d’une forte délégation composée du ministre Félix Anoblé, par ailleurs maire de la commune de San Pedro, Koffi N’Guessan Lataille, Secrétaire d’État auprès du ministre de la construction, du Logement et de l’urbanisme chargé du logement social, des Sénateurs Yebarth Justin et Dosso Maïmounan, des maires NDri Yao de Tiebissou et Kramo Kouassi de Bocanda, du chef de canton N’gban, Nanan N’guessan Bangui et de Nanan Atto Yapi III, Jeannot Ahoussou Kouadio s’est rendu au quartier Kroumen de séwéké, pour présenter ses civilités aux chefs autochtones.

Selon Ahoussou Jeannot, sa visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée d’explication qui lui a été recommandée par le chef de l’Etat Alassane Ouattara et la reine des Baoulé,  Akoua Boni 2 à l’effet de sensibiliser les populations sur les enjeux du vivre ensemble.

Juste après avoir obtenu l’autorisation des chefs coutumiers de sillonner leur localité, la délégation du président du sénat met le cap sur Tabou où commence sa mission. Là-bas, le maire de la commune de Tabou, Klèbé Julien et le porte-parole des chefs coutumiers de la Cité de Guibétoua, Hiné Iré Adolphe ont remercié Kouadio Ahoussou Jeannot pour sa présence dans leur localité.

Ahoussou Jeannot s’est alors réjoui de la bonne ambiance qui a prévalu lors de son arrivée. « Vous comprenez ma joie de prendre la parole ici à Tabou pour évoquer avec vous les questions reratives à la cohésion sociale et à la paix. En effet, sans la paix, il ne peut pas avoir de développement ! Le développement ne se faire que grâce à la paix, facteur du développement », a expliqué le président du sénat ivoirien précisant qu’il a été mis en mission par le chef de l’Etat. « Le Président Alassane Ouattara, m’a envoyé vous saluer, vous dire merci pour tout ce que vous faites pour consolider la paix dans cette belle et riche région de Tabou », a-t-il indiqué

Selon Ahoussou Jeannot, à l’orée de l’année 2020, certains propos menacent dangereusement la paix. Il est temps d’y mettre un terme. « Barrons la route aux fauteurs de troubles, aux fossoyeurs de la Côte d’ivoire. Chacun d’entre nous se doit de faire la paix ! C’est une dette que nous devons tous payer », a affirmé le président du sénat pour qui ‘‘la politique peut et doit se faire autrement.’’

« La vraie politique, c’est celle qui se fait pour rassembler les gens et non pour diviser », a-t-il souligné.

Jeannot Ahoussou Kouadio a alors invité ‘‘les hésitants’’ à adhérer à la politique du RHDP, qui souligne-t-il ‘’est un parti d’avenir’’.

Parlant du développement de Tabou, le président du Senat a rassuré les populations locales quant aux actions qui seront menées dans les mois à venir pour résoudre leur problème. Il a promis l’électrification de 106 villages sur les 125 que compte la région d’ici mars 2020.

La tournée de la délégation d’Ahoussou Jeannot se poursuit ce vendredi 13 décembre 2019 dans les localités de Grand-Béréby et Gabiadji pour porter le même message de paix et de cohésion sociale.

Zétia

Partager cet article:

605total visits,2visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires