Côte d’Ivoire/PNIA II : Les Sud-Africains investissent 100 milliards FCFA dans le Programme agricole intégré de Tiébissou

Initiés depuis 2014, les démarches des autorités de Tiébissou viennent enfin d’aboutir. Le Programme agricole de Tiébissou (PAIT) entre Global Africa Integrated Farm d’Afrique du Sud et le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a été signé ce 26 Novembre, au 5ème jour du SARA.

Le coût estimatif de l’investissement s’élève à 150.158.737 USD soit environ 100 milliards FCFA, sur une période de 4 ans.

Le programme agricole intégré de Tiébissou (PAIT) utilise un modèle de Partenariat public-privé (PPP) pour lutter contre l’insécurité alimentaire et produire des aliments nutritifs à grande échelle tout en créant un nombre important d’emplois ruraux pour les femmes et les jeunes tout en améliorant les compétences des petits exploitants locaux afin qu’ils deviennent, au fil du temps, de grands exploitants agricoles.

L’un des principaux objectifs est de donner la possibilité aux petits exploitants de pratiquer une agriculture rentable par le renforcement des liens entre eux et les agro-industries commerciales, y compris des programmes dits « pôle et plantations satellites » permettant aux petits exploitants voisins des grandes exploitations d’accéder aux formations commerciales pertinentes, aux intrants, aux services de vulgarisation, aux structures à valeur ajoutée et aux marchés.

Cela, pour leur permettre d’adopter une approche globale de la chaîne de valeur orientée vers le marché. Les méthodes culturales seront basées sur des pratiques biologiques identiques aux techniques agricoles de conservation ou de gestion foncière durable respectueuses de l’environnement.

Les spéculations concernées par le programme sont : le maïs, le soja, les bovins et la volaille.

Au total, 3.000 emplois directs et indirects sont attendus.

H.K (Voodoo com)

Partager cet article:

487total visits,2visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires