A la une, Actualité, Société,

Côte d’Ivoire : en prélude à la célébration de son cinquantenaire, la Lonaci fait des dons à San-Pédro

La Loterie Nationale de Côte d’ivoire (LONACI) aura en 2020, 50 ans. La direction entende marquer cet événement. En prélude donc à la célébration de ce cinquantenaire, l’institution a déposé ce samedi 23 novembre 2019, ses valises dans la cité balnéaire de San-Pédro. Plusieurs localités du pays recevront la caravane.

A San-Pedro, l’institution a initié des activités d’assainissement des rues du Bardot suivi d’une remise de matériels de salubrité à la municipalité de la ville.

Rappelant que la Lonaci qui aura 50 ans en 2020, a décidé de partager ses moments de bonheurs avec ses parieurs, les premiers partenaires, dans toutes ses agences du pays, ne pouvait oublier San-Pédro qui en faisant partie, justifie Mme Koné, epse Eliame, représentant le Directeur général, les raisons de sa présence dans cette cité. « Je suis à San-Pedro, dans le cadre des activités du cinquantenaire de la Lonaci. Nous avons décidé de faire certaines actions que nous appelons ‘’actions citoyennes’’. C’est dans ce cadre que nous sommes à San-Pedro », a-t-elle indiqué en soulignant que les neuf agences sur l’étendue du territoire recevront également la visite de la caravane et du matériel d’une valeur de près de dix millions FCFA. Des dons composés de balais, de poubelles, de pelles, de râteaux, de brouettes.

Pour la représentante du DG de la Lonaci, l’objectif visé ces manifestations, est de soutenir les actions des autorités municipales dans leur volonté d’assainir l’environnement de leurs concitoyens de San-Pédro. Il s’agit surtout pour la Lonaci de montrer qu’elle est aussi bien engagée dans les actions sociales que citoyennes.

Selon elle, les activités d’assainissement sont des actions citoyennes. Personne ne doit rien attendre en retour. C’est d’ailleurs, cette détermination citoyenne qui a justifié la grande mobilisation des agents de la LONACI de San-Pedro sur le tronçon CNPS-Petite mairie.

« Cette fois-ci, au lieu d’aller rénover une école, nous avons décidé, nous-même, de nous mettre en tenues pour travailler avec la population », a expliqué Mme Koné épouse Eliame.

Gueu Paulin, 2ème adjoint au maire qui a pris part à cette activité a remercié la structure pour cet important geste, geste qui, a-t-il souligné, viendra soulager un temps soit peu les services techniques de la mairie dans un contexte marqué par l’opération « j’aime ma ville et je l’assainis ».

ZETIA

Partager cet article:

387total visits,3visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires