A la une, Actualité, Société, , ,

Côte d’Ivoire : La Dexco et Mabri se battent pour les soutenances du BTS et pompent des sous aux candidats

Les admissibles à l’examen du Brevet de Techniciens Supérieurs (BTS), moins l’infini à 2018, c’est-à-dire, avant l’année 2018, en attente de soutenance pour valider leur diplôme d’Etat, pourraient payer le lourd tribut du différend qui oppose en ce moment le Ministère de l’Enseignement Supérieur et la Dexco (Direction des Examens et Concours).

La dexco annonce une suspension des inscriptions sur son site

« La DEXCO a lancé un appel à candidature sur son site www.dexco.ci pour les inscriptions à la soutenance des BTS moins l’infini à 2018 », explique agent de la DEXCO, porte 318, rencontré ce mardi matin 26 mars 2019 pour comprendre la situation de l’information que venait de me donner mon neveu dans le cas. « Mais, poursuit notre interlocuteur, la DEXCO a aussi constaté que le ministère de l’Enseignement Supérieur a invité des candidats à s’inscrire sur le site www.examensbts.net . Or c’est une question de fichier que seul le site la DEXCO détient et permet d’identifier les candidats. Et ce fichier ne permet pas de prendre en compte les inscrits du site www.examensbts.net, voilà le problème ».

communiqué du MESRSCI pour les inscriptions au BTS

« C’est la DEXCO qui a en charge l’organisation des soutenances du BTS », a affirmé Dr DION, directeur de Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur, joint au téléphone. Il nous renvoie à celle-ci pour plus d’informations sur notre insistance de comprendre pourquoi le ministère a-t-il ouvert des inscriptions sur une autre plate-forme. « C’est le directeur qui vous a dit ça ? », a-t-il interrogé. Pourtant, le site lancé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur a encaissé, à l’inscription, la somme de 5.000 FCFA tout comme la DEXCO. Mais dans quel but les services de Mabri Toikeusse ont-ils lancé un appel à candidature, s’ils reconnaissent à la DEXCO la compétence à organiser les soutenances du BTS ? Pour empocher simplement du fric ? Une somme que doivent impérativement, sur instruction du DG de la DEXCO, débourser ceux qui se sont inscrits sur le site www.examensbts.net malgré les assurances faites aux candidats par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de leur pris en compte sans rien payer en plus. Et ils sont les plus nombreux, ces candidats qui devront encore débourser 5.000 FCFA, s’ils tiennent toujours à leur soutenance. Un contrôle de sous aura donc joué ! Vu que ces inscriptions prennent fin ce vendredi 29 mars 2019, les aspirants n’ont aucune autre possibilité que de se conformer aux exigences de la DEXCO. Si cette action ne vise pas à escroquer les pauvres étudiants, que Mabri qui reconnait, par ses services ne pas être organisateur de ces examens de fin de cycle, restitue à ces candidats la somme encaissée par ses soins.

JEN

Partager cet article:

2670total visits,7visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires