Actualité, Politique, ,

Cote d’ivoire : Les leaders d’opinion de San-Pedro sensibilisés sur le mécanisme de la CPI

Après Bouaflé, Daloa et Soubré, c’est au tour de la région de San-Pedro d’accueillir le jeudi 21 mars 2019, la représentation de la Cour Pénale Internationale (CPI) en Côte d’ivoire, dans le cadre d’une caravane d’information et de sensibilisation pour une meilleure compréhension de la CPI. Cette rencontre s’est déroulée à la préfecture de San-Pedro.

L’objectif majeur de cette tournée d’information vise à sensibiliser les leaders d’opinion de la localité sur le mécanisme de fonctionnement de la Cour Pénale Internationale notamment le Statut de Rome en ses missions, attributions, modes de saisine et les crimes relevant de la compétence de cette institution internationale.

Depuis le 17 juillet 1998, 120 États ont adopté à Rome le statut instituant la Cour Pénale Internationale (CPI). Aux dires du responsable du bureau du greffe Cote d’Ivoire, Cheikh Touré, cette Cour est souvent sujette à de mauvaises interprétations liées à sa méconnaissance.

« Fondamentalement, le mandat de la CPI est de lutter contre les l’impunité, de juger les crimes les plus graves qui ont touché la conscience de l’humanité, C’est-à-dire, les crimes de génocide, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et les crimse d’agression », a-t-il précisé.

Débutée selon lui, en 2012, cette caravane a sillonné plusieurs régions de la Cote d’Ivoire dans le but de toucher le plus grand nombre de population au tour de ces thématiques qui doivent être mieux comprises par la population.

Cette année encore, la représentation de la CPI en Côte d’Ivoire, veut plus étendre son champ d’action afin de toucher toutes les couches sociales du pays.

« Notre objectif cette année, c’est de vraiment toucher les 30 régions du pays et au-delà même toucher plusieurs cibles que notamment les étudiants, les élèves, les chefferies traditionnelles, les forces de l’ordre et de sécurité, la communauté juridique et judiciaire, le corps préfectoral, les sportifs, les artistes et les élus pour faire passer le message », a expliqué Cheikh Touré.

Zétia

Partager cet article:

1189total visits,1visits today

Auteur depuis: Feb 06, 2019

Articles similaires